MASCARA ALGERIE DE MA JEUNESSE

 

La galerie photos est un espace pour voir ce qu'était Mascara et ce qu'il est devenu et non pour débattre des douloureux événements, merci de votre compréhension.

 
Home /

Camerone

camerone.jpg Fête des sportsThumbnailsAmis Y. PEREZ
Author
J.M MULLER
Visits
13827

5 comments

Add a comment

  • Robert MICHEL - Sunday 10 February 2008 17:20
    Le deuxième Rta n'a rien à voir avec ce tableau.
    Ici ,il s'agit de la bataille de Camérone (Hacienda),village de Puebla au Méxique ou soixante Légionnaires firent face à l'armée Méxicaine(2000 Soldats et cavaliers) .Ces Légionnaires étaient commandés par le Capitaine Danjou Originaire de Chalabre dans l'Aude.Chaque Année pour le 30 Avril ,au cours de la prise d'armes qui se déroule au quartier Viennot à Aubagne,la main de bois articulée du Capitaine est portée par un Ancien et traverse la voie Sacrée .Au Méxique chaque fois qu'un détachement de l'armée Méxicaine passe devant le mur de Camérone,l'officier en charge du détachement fait présenter les Armes pour rendre hommage au courage et à la Vaillance de ces soldats Français.
    A ma connaissance les tirailleurs Algériens (Vaillants Soldats également à qui je rens hommage)ne portaient pas le Képi blanc.
  • Al Gerino - Sunday 10 February 2008 16:38
    C'est le deuxieme regiment de tirailleurs algeriens cree sous le second empire en 1842 , a partir du deuxieme bataillonde tirailleurs indigenes d'oran.En 1856, il devient 2 eme R.T.A il se distingue notamment lors de la guerre du mexique ( bataille de san lorenzo qui vaut la legion d'honneur)et lors des deux guerres mondiales , il est dissous en 1962. mais malhereusement , on n'en parle jamais !
  • Jeannette Martino Bessieres - Sunday 21 October 2007 10:28
    En regardant ce tableau j'entends cette musique si belle et si poignante interprétée à la flûte indienne et trompette.
  • Robert MICHEL - Sunday 21 October 2007 08:11
    Ils furent ici moins de soixante opposés à toute une armée.La vie plutot que le courage abandonna ces soldats Français.A l'issue du combat ,le général méxicain fit présenter les Armes aux quelques survivants et dit :"Son Démonios ,no son Hombres".
  • Jeannette Martino Bessieres - Sunday 21 October 2007 04:08
    Belle représentation du courage des Légionnaires morts jusqu'au dernier pour défendre les couleurs de la France au Méxique.