MASCARA ALGERIE DE MA JEUNESSE

 

La galerie photos est un espace pour voir ce qu'était Mascara et ce qu'il est devenu et non pour débattre des douloureux événements, merci de votre compréhension.

 
Home / Réunions de Mascaréens /

Néné Quilés

nene_quiles.JPG Pépé méméThumbnailsToulouse 15/05/2005
Author
Maryline Rodolausse
Visits
20292

30 comments

Add a comment

  • Bénamar - Saturday 17 March 2007 21:48
    Vraiment, j'en ai le souffle coupé . je parie n'importe quoi pour confirmer que le gardien du FCBlida s'appelait ZARRAGOCI, et qu'il a porté les couleurs de l'USMBlida après l'indépendance. D'ailleurs, juste avant la signature des accords d'EVIAN entrainant le cessez-le feu entre nos deux pays , saison 1961-62, année où fut assassiné Coco DRAI dans le marché à bestiaux près de l'annexe du Lycée de garçons, Blida jouait à MASCARA et menait deux buts à zéro, à 15 mn de la fin, DURANDEUX étant gardien et Néné avant-centre, il a fallu un triplé d'ANDRIEU pour que l'AGSM sorte vainqueur sur le score final de 4 à 2. LE gardien de but de l'ASSE se nommait BOUCHET et joua contre Mascara lors de la dernière saison 61-62 , score 1 partout le but de l'AGSM , égalisateur, étant inscrit par SELLAM Habib. Sais-tu que SAHRAOUI , Bassou pour les intimes, a inscrit un but à Marcel AUBOUR qui évoluait au CALOran, le Marcel qui joua plus tard à Rennes, Reims, et avec l'équipe de France . le score fut le suivant et porté sur l'Echo d'ORAN avec le commentaire : VICIDOMINI, BROTONS et MARCENAC abattent l'AGSM en seconde mi-temps. Le CALO l'emporta à Mascara par 4 à 1 après avoir été mené 1 à 0 à la mi-temps.
  • Le faux Bénamar - Wednesday 14 March 2007 21:13
    Bénamar, Zaragosi jouait à l'ASSE, et non au FCB.L'Avant Garde a évolué en CFA les saisons 1960-1961 et 1961-1962. Le GSA a accédé en CFA au même titre que que l'USSCT à la fin de la saison 1960-1961.
  • Bénamar toujours - Wednesday 14 March 2007 19:52
    Il y avait aussi dans la formation de l'ASSE un terrible attaquant : BUADES.
  • Bénamar - Wednesday 14 March 2007 10:12
    V u l'heure tardive, hier, je me suis emporté et j'ai mélangé les joueurs. En effet, le tandem ZITOUNI-BAGUR évoluait au Gallia Sport d'Alger, Marcel SALVA étant l'entraineur. Aussi, je précise, de ma mémoire, sans article ou document en ma possession, que les attaquants de l'ASSE se nommaient PAPPALARDO et XUEREB.Le GSA d'ALGER possédait un fameux gardien, NASSOU. Salutations.
  • Bénamar - Tuesday 13 March 2007 22:46
    ZARRAGOZI jouait comme gardien de but au FC Blida avec les MEFTAH, SPARZA et autres. Pour l'ASSE d'Alger, si mes souvenirs sont exacts la défense se composait de la manière suivante : BOUCHER, BETIS, MADELON , CHELPI, Marcel SALVA,XUEREB et le fameux duo ZITOUNI- BAGUR . C'était le bon vieux temps hélas, car des joueurs pareils il n'en existe plus , exception faite à un Mascaréen, Lakhdar BELLOUMI né le 29 Décembre 1958 à Mascara qui aurait pu devenir le meilleur joueur du monde de tous les temps, plus fort que les Pelé, Ben Barek, la perle noire, s'il avait quitté le pays après la coupe du Monde 1982. En ce qui concerne les politiques et politocards et non politicars, sincèrement, de la guerre d'Algérie , toutes nos communautés ont payé un lourd tribut et personne n'en est sorti gagnant. On est né poussière, on finira poussière.Aussi, en toute sportivité, je passe un grand bonjour aux rescapés de l'AGSM .Et dire que je suivais, gamin, les rencontres à partir de la maison OUALID , surtout le fameux match AGSM-USSCT joué le matin mais terni par l'arbitrage de Mr ESCUDERO d'où les incidents d'après-match.
  • Bénamar - Saturday 10 March 2007 10:51
    Mr BENHARIR, votre commentaire du 09/03/2007 concernant QUILES m'a rappelé un certain match de CFA du championnat saison 1960-1961 qui opposait l'AGSM à l'ASSE ou l'arrière central de l'équipe visiteuse ZARAGOSSI avait musellé l'avant centre des damiers FREHA durant toute la premiére mi-temps, ce qui a contraint l'entraineur AOUED à procéder à la fameuse permutation en seconde mi-temps,faisant de FREHA le gardien de but et de QUILES l'avant centre, changement ayant permis à ce dernier d'être l'auteur du but victorieux. D'autre part, en ce qui concerne le score de 11-0 face au GSO qui a été suivi par un 7-0 face à la JSSE d'Oran, il y a lieu de préciser que l'Avant Garde était composée essentiellement de joueurs juniors entre autre: Sahraoui(Bassou), Bendjebour, Dehim, Koubi.......
  • Pierre - Friday 9 March 2007 23:05
    Je suis pantois, devant tant de mémoire, en lisant tous les commentaires, de toutes les communautés, après tant d'années, quelle thérapie, tous ces souvenirs nous procurent et quelle amertume envers tous les politiques.
  • BENHARIR Bénamar - Friday 9 March 2007 20:57
    J'étais très très jeune à l'époque , mais je souviendrai toujours de Néné QUILES qui encaissa onze buts contre le GSOrléansville en championnat' mais qui prit sa revanche sur cette équipe en coupe de France' à Oran , au stade Monréal, en inscrivant deux buts à MERLE le gardien adverse , puisque Néné joua comme avant-centre, les bois de l'AGSM étant gardés par DURANDEUX . Dommage que les rencontres prirent fin après la signature de l'accord d'EVIAN , juste avant un match que tout le monde attendait à savoir AGSM- SCBA dont l'équipe se composait de : AUGUSTE , MARION , CASONI, MACIA , BRIXI , BENYAMINA, PERLES,JACKSTELL , BENGAMRA , TAILLEPIERRE, LEPAGE, GROS, LACAZA et autres. Je profite de l'occasion pour passer un amical bonjour à Néné s'il est toujours parmi nous . A titre d'exemple de sa popularité intacte dans l'Oranie, beaucoup de jeunes gardiens sont surnommés QUILES de nos jours et pourtant il y en avait de grands gardiens à l'époque tels BOTELLA , MERLE , BARDOT, ZOUBIR , GUTIERREZ TRUGLIO , ROS , et le fameux Marcel AUBOUR qui joua au CALO . Salutations sportives.
  • gerard steboun - Tuesday 26 July 2005 15:24
    bien sur que je me rapelle de nene quiles gardien de but de l'A G S M.mon prof c'etait JORRO et j'etais fier de porter son sac de sport quand l'avant garde jouait. longue vie et bonne sante a nene.
  • maryline - Sunday 19 June 2005 12:28
    De gauche à droite: Maurice Brunet, Néné Quilès, André Mulet, Michel Quat (gendre à Néné) en 1983 à l'occasion du mariage de Jean Michel Mulet.