MASCARA ALGERIE DE MA JEUNESSE

 

La galerie photos est un espace pour voir ce qu'était Mascara et ce qu'il est devenu et non pour débattre des douloureux événements, merci de votre compréhension.

 
Home / Documents et affiches /

Cirque Amar

cique_amar.jpg Ruiz et PinosThumbnailscap industrieRuiz et PinosThumbnailscap industrie

Coupure Nouvelles de Mascara 15 janvier 1951

Author
MAIZI Mokhtar
Visits
8624

7 comments

Add a comment

CAPTCHA Image

  • mouh farid - Friday 5 June 2009 00:48
    merci mr maizi mokhtar pour ce document ça vaut la peine d'allez voir cette coupure de publicité pour le cirque amar mets d'autres documents si tu on n'a pour enrichir cette rubrique et pour mascara aussi
  • Louise Valléjo Bonilla - Friday 5 June 2009 13:12
    Pour rafraîchir ma mémoire, à quel endroit le cirque avait -il planté son chapiteau s'il vous plaît, à l'Argoub, ou bien à la carrière vers chez Ouazana?
  • raymonde - Friday 5 June 2009 13:23
    Moi je me souviens que c'était à l'Argoub.Parfois sur le terrain à droite quand on allait à la poste et sur la place qui avait après la poste.
  • Denise Géa - Friday 5 June 2009 15:35
    Pour répondre à Louise , le cirque s'était installé à la carrière, effectivement, près du collège de garçons où j'habitais alors, rue de Miliana. Je m'en souviens! j'étais allée à la représentation.
  • Emile BENEITO - Friday 5 June 2009 21:06
    Denise GEA a raison le cirque Amar était installé à la grande carriere vers le collège de garçon , sur le côté du quartier BEN DAHOUD.
    Place de l'ARGOUB nous avions les fêtes foraines et les petits cirque.
    Mes amities à tous les enfants de MASCARA
  • Noureddine - Saturday 6 June 2009 14:08
    Emile BENEITO, je pense qu'il y a lieu de définir la période de référence, si celle-ci est située entre 1950 et 1956, effectivement le cirque Amar avait élu la grande carrière comme lieu d'implantation de son chapiteau. Quant à la place qui était mitoyenne à votre boulangerie, c'est l'espace qui a été dégagé devant la poste et le jardin Pasteur, après la destruction de la muraille de BabAli et la station d'essence Shell, qui a abrité vers 1955 le chapiteau du cirque Bourguignon.
  • Noureddine - Saturday 6 June 2009 14:12
    Pardon, il y a lieu de lire le cirque BOUGLIONE et non BOURGUILLONE