Annonce


Besoin d'un assurance personnalisée

TOUTASSURANCES31

Nathalie RUBIRA Courtier


Pour formuler une nouvelle demande "Nouvelle discussion" il faut être enregistré et identifié

#1 11-09-2012 22:25:04

QUINTILLA-JAEN colette
Invité

50ans après notre exil: retrouvailles des anciennes élèves du lycée

Nicole DURANDEU avait lancé l'idée et nous étions une vingtaine à avoir répondu "présente". Au fil des mois l'idée devint projet et Nicole organisa ces retrouvailles de façon magistrale.
Les 6, 7 et 8 septembre dernier, au club Belambra à la Grande Motte, 50 ans après notre exil, nous nous sommes retrouvées, les anciennes élèves du lycée de Mascara accompagnées de notre Prof de gym., Mme JOURDAN, qui nous a épatées par sa vivacité et sa jeunesse d'esprit.
Cette parenthèse dans nos vies de Mamies retraitées fut un grand moment de bonheur: anecdotes, photos, documents scolaires...Que de souvenirs et d'émotion!!! Chacune y est allée de sa petite larme... mais aussi larmes de rire avec l'espiègle Marie Paule PALMA (née SORROCHE) qui dégage toujours la même charge d'humour... 50ans plus tard nous étions à nouveau dans la cour du lycée!!
Nous avons donc beaucoup évoqué le passé mais aussi le présent avec nos parcours de vie si différents et en même temps si semblables dans notre façon de penser, imprégnées de la même éducation et des mêmes racines.
Enfin, ce fut 3 belles journées passées riches en émotion. Merci à tous les conjoints "Patos" qui ont participé à cette fête avec tant de gentillesse, ayant eu à supporter 48H de bavardages incessants!!!
Nous nous sommes donné rendez-vous en 2014 et, pour celles qui n'ont pas pu être parmi nous et qui souhaitent vivre cette parenthèse, je leur conseille de prendre contact avec Nicole à qui je dis encore "Merci, Merci, Merci"
Rencontre 2012 anciennes lycée de Mascara

#2 11-09-2012 23:11:44

Pierre
Administrateur

Re : 50ans après notre exil: retrouvailles des anciennes élèves du lycée

Je dis bravo et si vous avez des photos je les placerais dans la galerie et une ici pour illustrer ce commentaire.


Amitiés

Hors ligne

#3 13-09-2012 23:54:55

Palma Sorroché Marie Paul
Invité

Re : 50ans après notre exil: retrouvailles des anciennes élèves du lycée

Chère Colette,
Avant tout j'espère que tu es bien rentrée.
Ton message résume bien ces 3 belles journées passées ensemble, malgré les années, les parcours différents des uns et des autres  la mayonnaise a pris de suite.
Mais que d'émotions, que de souvenirs, que de fous rires !!! tout cela grace  à Nicole, aussi encore merci.
.Que Dieu fasse que nous soyons toutes là en 2O14 et plus nombreuses si nous essayons de faire passer le message .
Bises à toi sans oublier Arlette

#4 14-09-2012 12:11:58

Bessières Martino Jeanne
Invité

Re : 50ans après notre exil: retrouvailles des anciennes élèves du lycée

Coucou Colette
Oui, cette rencontre a été un pur bonheur, entre rires, larmes et souvenirs!!!! Il suffit de regarder nos mines réjouies et ce n'était pas que pour la photo!!!!
Tout y est passé, même la littérature!Ce qui m'a choquée dans le livre de notre camarade Zohra, ce sont certains propos concernant notre exode.
Nicole merci, merci aussi à vous toutes et tous pour ces chaleureux moments.
Bises.

#5 14-09-2012 16:52:49

BENOUGUEF Djamal
Invité

Re : 50ans après notre exil: retrouvailles des anciennes élèves du lycée

Permettez moi chèrs(es) compatriotes à participer à cet évenement qui me fait me démontrer à quel point sont attachés les fils et les filles de MASCARA.Sans cet attachement fratèrnel;peut etre,Monsieur Pierre n'aurait pas du créer ce fantastique site.Je viens de-voir cette jolie photo souvenir composée de 17 belles femmes;sans omettre la photographe.Je ne me doute pas qu'elles sont toutes du bled.Ce qui manquait;c'est la composition du groupe;pour au moins,qu'on puisse les connaitre à travèrs les photos souvenirs de classe qui sont sur le site.Avec les noms,ça peut aller malgré les métamorphoses physiques.Je ne peux m'en passer de féliciter Madame Nicolle DURANDEU d'avoir eu l'idée géniale de lancer un appel dans le forum;en invitants les ançiennes de l'E.P.S filles de MASCARA à un redez vous pour le mois de septembre 2012.L'échos a résonné pour 18 femmes.Les retrouvailles étaient inoubliables et les 3 jours de compagnie vont etre gravés à jamais dans les mémoires des participantes.Je sais pertinnement que le groupe va s'agrandir le rendez vous prochain incha allah.D'ailleurs,le dernier message de Madame Colette JEAN QUINTILLA posté ;le 11.09.2012 a été vu 106 fois et reçu 3 réponses;jusqu'au 14.09.2012 à 14h40.C'est le sang mascareen qui m'a poussé à partager avec vous cette grande liesse.Qu'elle demeure toujours  incha allah.Par la meme occasion et avec votre permission mes chères dames;je voudrais vous inviter à adhérer au club des A.C.M qui se réuni annuellement à la lauze dans la région toulousaine chez Monsieur Régis MORALES;le chef cuisinier Monsieur Albèrt GIL et le chef d'orchèstre Monsieur Pierre RUBIRA.Ils se donnent rendez-vous le printemps de chaque année,depûis je crois 2005.C'est des retrouvailles incomparables.Par la meme occasion;ils projettent pour le voyage à MASCARA en début du mois de juin de l'année courante,vèrs la ville lointaine par distance;mais dans le coeur pour toujours.Le guide touristique n'est autre que le grand écrivain Daniel ST HAMONT.Le grand amour de Monsieur Pierre pour cette ville;l'a poussé à créer ce formidable site.On est fièr que notre ville soit éternelle dans les coeurs de ses enfants qui vivent au delà de la méditerrannée.MASCARA;ne s'en passerait jamais de ses enfants et surtout de quels enfants.Je vous demanderais pardon,si je me suis immiscé dans cette affaire(commentaire des retrouvailles des lyceennes mascareennes.Je voudrais à chaque fois,que l'occasion se présente;de contribuer à ramener un plus dans le site.Je vous dis au revoir et à bientot.Mes compliments les plus amicaux.

#6 16-09-2012 20:23:54

arlette jaen
Invité

Re : 50ans après notre exil: retrouvailles des anciennes élèves du lycée

Bravo pour cette rencontre.
Un grand merci à Nicole qui nous a permis de nous retrouver et comme on dit chez nous si Dieu le veut nouvelle rencontre en 2014.

#7 08-10-2012 19:10:39

LAREDO
Invité

Re : 50ans après notre exil: retrouvailles des anciennes élèves du lycée

Chères amies de Mascara,
Pierre a eu raison de recadrer le débat et de rappeker par son intervention légitime- en tant que créateur de son merveilleux  site - la finalité et l’éthique de ce forum.
Il n’y a toutefois pas de hasard et tout porte un sens.
Il n’est pas anodin que ce débat ait été amorcé  sur ce site qui se veut celui de l’amitié autour du souvenir commun.
Amitié ne signifie ni fusion ni accord sur tout. L’échange reste amical quand il a pour postulat de départ   la reconnaissance et le respect de l’autre dans ses convergences comme dans ses différences.
Nous avons été ensemble sur les bans de ce lycée, nous avons des trajectoires  singulières au sein d’un  passé commun.
Nous portons des regards différents sur cette histoire commune ??
Quelle richesse !!! Quel bonheur surtout d’être encore vivantes pour témoigner de la complexité de ce vécu ensemble au quotidien.
Ne laissons pas les seuls historiens , politiques ou journalistes parler à notre place de ce que nous avons vécu et de nos interrogations  sur ce passé.
Poursuivons le débat sans invective, dans un esprit d’ouverture.
A Mascara nous avions d’excellents professeurs et particulièrement de philosophie qui nous ont appris que la vérité avec un grand V n’existe pas.
Chacun porte sur son histoire petite et grande un regard  pour une grande part empreint de subjectivité  en lien avec les valeurs qui l’ont forgé  et des émotions vécues.
C’est bien sûr plus difficile  de s’exprimer  avec sérénité quand la souffrance nous envahit encore, ce serait toutefois dommage que maintenant parvenues à l’âge  de la sagesse, nous ne parvenions pas à poursuivre  notre passionnante quête de sens.

#8 14-10-2012 13:20:47

zohra Mahi
Invité

Re : 50ans après notre exil: retrouvailles des anciennes élèves du lycée

Merci LAREDO  pour votre intervention apaisante, intelligente et juste.

Dans un tout autre ordre d'idées, voilà ce que votre nom évoque pour moi. C'est le souvenir d'une petite Emilie LAREDO qui était dans ma classe en 5e ou 4e qui est décédée en cours de l''année scolaire. J'en avais été bouleversée parce que je ne comprenais pas comment une jolie et gentille camarade pouvait décéder si jeune alors qu'elle avait des joues et des lèvres si  roses . C'était pour moi un signe de bonne santé évident et cette mort était un scandale. Il paraît qu'elle avait eu une leucémie et en ce temps-là cela ne se soignait pas aussi bien que maintenant. Cette petite avait une autre particularité: un père dont le nom était composé uniquement de notes de musique : Rémy Larédo et de ce fait était un virtuose de piano. Je ne sais pas si cette camarade était votre parente mais d'avance  je m'excuse d'avoir peut-être ravivé une  ancienne douleur. Il m'arrive souvent de penser à elle.

#9 14-10-2012 16:54:17

lakehal ahmed
Invité

Re : 50ans après notre exil: retrouvailles des anciennes élèves du lycée

s'il s'agit du Nicol la fille du défunt Paul Durandeu, je vous présente un projet mieux et fort d’émotions à partager avec vos anciens amis Mascariens: de venir ici à Mascara et fêter la rencontre avec visite des endroits et places que vous souhaitez les voir, Mascara et ses environs sont très belles à revoir, je vous assure l'hébergement, nous vivons en paix et sécurité total.

#10 21-10-2012 16:06:40

LAREDO Claudine
Invité

Re : 50ans après notre exil: retrouvailles des anciennes élèves du lycée

Merci  Zohra pour votre message. Monsieur Joseph LAREDO (et non Rémi) était mon père et Huguette votre camarade de classe (et non Emilie) était ma sœur. Vous en conservez un souvenir ému, cela me va droit au cœur.
Mon père était une figure de Mascara bien connue de tous. C’était effectivement un pianiste virtuose qui a enseigné le piano et l’harmonie à de nombreux enfants de Mascara.
De par sa cécité complète, il avait un regard particulier sur le monde, distancié et intériorisé.
Boris Cyrulnik-  Psychiatre célèbre - parlerait de résilience le concernant. La grande épreuve de la cécité au début de sa vie et les traumatismes qui ont suivi n’ont jamais altéré sa manière positive d’appréhender le monde.
Perdre une jeune fille de 15 ans et demie – votre camarade de classe - 6 mois avant le grand exode - à peine la dalle de marbre posée sur sa tombe -  c’est plus que dur pour un père et une mère qui ne pourront plus jamais s’y recueillir, n’est- ce pas ??
Débarquer avec une épouse, trois enfants et 5 valises là où on ne vous attend pas, c’est dur aussi ??
Quand on était simple artisan et qu’on a plus d’outil de travail c’est encore plus dur non ?
Quand on est âgé de 60 ans, aveugle et qu’on a perdu ses réseaux et ses repères, est–ce dur ??
Non pour Monsieur LAREDO tout mal était un bien et donc une chance pour rebondir autrement.
Quand vous recevez en héritage une telle énergie pour surmonter les épreuves  vous êtes  sauvé quelles que soient vos croyances et les idéologies qui vous ont forgé.
Mon père était aussi Président de l’association des aveugles de MASCARA qu’ils soient athées , juifs, protestants, catholiques ou musulmans. Petite fille je le conduisais dans tous ces milieux où il était accueilli comme il le méritait en musicien humain et humaniste.
Quand à Huguette votre camarade de classe,  elle est partie en pleine  jeunesse dans la tourmente du drame que vous et nous avons traversé.
Merci Zohra de m’avoir donné l’occasion d’échanger sur ce passé.

#11 28-10-2012 12:38:09

alcaidé quiezsylviane
Invité

Re : 50ans après notre exil: retrouvailles des anciennes élèves du lycée

claudine c est avec émotion que je viens de te lire je me souviens tres bien de toi et ta famille car nous avons souvent jouer ensemble
j ai quitté mascara en juin 1960 mais j ai gardé de tres bon souvenirs de la rue mchal joffre et de toute notre petite equipe de copains et copines de cette epoque si tu veux me joindre mes coordonnées son ds le répertoire peut etre a bientot de tes nouvelles
bisous sylviane

#12 25-11-2013 15:52:37

hallu
Invité

Re : 50ans après notre exil: retrouvailles des anciennes élèves du lycée

bonjour la famille de ma mere est de mascara ma mere jeannine barbarisi c est leur nom de famille etait a l ecole de jeunes filles de mascaara peut etre que certaines ou certains la connaissait a cette epoque elle avait des freres et soeurs joseph denis raymond agnes emma pascal mon grand pere  s ppelait roquet et ma grand mere emma merci si quelqu un se rappellerait ou aurait des photos

#13 14-03-2014 09:24:32

Boutonné
Invité

Re : 50ans après notre exil: retrouvailles des anciennes élèves du lycée

Bonjour,
Je suis Gérard Boutonné (Philippeville) et pour rendre service a un de mes amis j’utilise tous les moyens pour essayer de retrouver une relation ; un ami etc.J’ai trouvé votre adresse sur le site des Mascaréens et en profite pour vous demander si vous connaissez la Famille Couteau d’el arrouch et si vous avez une adresse à me communiquer. La personne que j’aide recherche la fille d’un Monsieur Couteau, sans son prénom, qui a était un responsable de l’École d’Agriculture de Philippeville dans les années 60 et certainement de 63 a … plus.
Merci de votre aide et a vous lire Cordialement Gérard Boutonné.

#14 07-08-2014 16:15:15

djemel29
Membre

Re : 50ans après notre exil: retrouvailles des anciennes élèves du lycée

Les retrouvailles des anciennes filles de l'E.P.S de Mascara,na pas été programmé pour cette année 2014,comme souhaité par quelques participantes du premier rendez-vous de 2012.Quand est-il madame Nicole DURANDAU?Cordialement..

Hors ligne

Réponse rapide

Veuillez composer votre message et l'envoyer
Êtes-vous un humain ou un robot ?

Vérification que ceci est demandée par une vraie personne et non par un programme automatisé.

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB 1.4.6